fbpx

Michelin : 6 façons de toucher les étoiles quand on est restaurateur

Le 5 février prochain, le « Guide rouge » dévoilera les nom des restaurants étoilés en 2018. En 2017, il rassemblait 616 étoiles dont 70 nouvelles. Si l’étoile Michelin ne font plus rêver certains (Sébastien Bras a rendu les siennes), pour d’autres, elles restent un graal à conquérir.

Quoi qu’il en soit, obtenir une étoile Michelin change la donne pour un restaurant. Les demandes de réservation augmentent en même temps que le nombre d’appels téléphoniques. Quand on sait combien le temps est précieux pour un restaurateur, mieux vaut être préparé pour pallier la demande et continuer de satisfaire au mieux ses clients. En parallèle, ceux-ci deviennent encore plus exigeants envers un restaurant récompensé. Une expérience clients exceptionnelle, avant, pendant et après le repas devient primordiale.

Obtenir une première étoile ou une étoile supplémentaire est difficile. La conserver peut s’avérer périlleux. Voici quelques clés de réussite…

1) Limiter les appels téléphoniques avec la réservation en ligne

Selon une étude réalisée en 2016, 48% des personnes interrogées ont déjà réservé une table en ligne. La réservation en ligne est aujourd’hui entrée dans les moeurs des clients. Avec un module paramétré finement sur votre site internet, votre page Facebook, votre fiche Google MyBusiness, les réservations de vos clients s’enregistrent sans que vous et votre équipe n’ayez besoin d’intervenir. Le nombre d’appels téléphoniques peut diminuer de 20 à 30%.

2) Accueillir ses clients comme autant de convives VIP

Grâce à la réservation en ligne, les coordonnées de vos clients s’enregistrent automatiquement et sans faute puisqu’ils rentrent eux-mêmes leur nom, prénom, e-mail… Sur ces fiches de contacts, vous pouvez ajouter vos propres annotations et ainsi accueillir vos clients de façon personnalisée  et extrêmement qualitative. Avec Guestonline, toutes ces informations sont consultables en un clic et en un clin d’oeil depuis votre iPad.

Les notes laissées vous permettent également d’anticiper les demandes pour la cuisine (allergies, fête d’anniversaire…) mais aussi l’organisation de la salle (clients avec une poussette, etc.).

3) Gestion des réservations : bienvenue au « channel manager »

Parce que vos réservations peuvent provenir du site internet de votre restaurant, de votre page Facebook, mais aussi des centrales de réservation, d’un guide ou encore être enregistrées en direct, Guestonline vous permet de toutes les centraliser sur votre cahier de réservation numérique. Et notamment les réservations provenant du site Michelin Restaurants.

4) Gérez vos réservations grâce au plan de salle

Pour gagner encore plus de temps, gérez vos services et l’organisation de votre salle grâce à un plan interactif.

5) Le pré-paiement pour limiter les tables vides

Que votre restaurant soit étoilé ou non, vous n’êtes pas à l’abri que vos clients n’honorent pas leur réservation et qu’ils ne vous préviennent pas. On le sait, « le monde attire le monde », trop de tables vides peuvent rapidement faire désordre. Grâce au pré-paiement ou à la prise d’empreinte bancaire depuis votre module de réservation, vous augmentez significativement vos chances que vos clients n’oublient pas leur réservation.

6) Maintenir le lien avec votre newsletter

Après leur expérience hors norme dans votre établissement, restez en contact avec vos clients via votre newsletter. Envoyez-leur régulièrement les informations qui les intéressent. Fidélisez-les…

Essayez gratuitement et sans aucun engagement Guestonline pendant 15 jours !

Tendances restauration 201812 bonnes résolutions pour mon restaurant