fbpx

Le fichier clients pour faire tomber les murs

 dans la catégorie Covid-19, Fichier clients

Rester en relation avec les clients, communiquer avec eux, pour rester en lien et gagner des ambassadeurs de marque . Voilà ce que nous pouvons envisager pour la réouverture de nos enseignes, demain.

En cette période inédite nous sommes tous un peu perdus. Une phrase célèbre, revêt désormais un sens étrange : « un seul être vous manque, et tout est dépeuplé« . Nos clients nous manquent. Vous nous manquez, ils vous manquent.

Il y a pourtant des moyens de rester en contact avec nos clients. Depuis le début du confinement, nous communiquons avec vous. Et vous, communiquez-vous avec vos clients ? Les préparez-vous à votre retour ?

Vous ne savez pas comment agir ? Par quel « bout le prendre » ? Plongez dans votre fichier clients. C’est votre boule de cristal, c’est l’allié marketing fondamental pour tous nos établissements.

 

Le fichier clients, pour fidéliser à distance

Certes, le contact direct avec les clients s’est envolé. Mais qui parle d’abandonner le navire ? En temps normal, la relation client est prépondérante dans la prospérité d’une entreprise, quelle qu’elle soit. Elle est le socle, entre autres, de la fidélisation. Et en pleine crise, elle l’est tout autant… voire davantage. Alors, gardons le contact !

Un restaurant ce n’est pas que du présentiel. Ce présentiel qui n’est pas à l’ordre du jour. Un restaurant c’est une marque, une culture, une expérience.

Et la voie du digital contribue à activer notre marque et maintenir les relations avec la clientèle.

Sites Web et réseaux sociaux : les canaux ne manquent pas pour garder le contact. Le cardex recense justement leurs adresses mail : pourquoi ne pas adapter ses campagnes e-mailing et prévoir des newsletters ?

Mailing Guestonline

Organiser la veille avant le réveil des restaurants

Une bonne communication sera d’autant plus efficace qu’elle est programmée. Le confinement peut ainsi devenir prétexte à une veille informationnelle approfondie. C’est l’occasion d’exploiter les heures à disposition pour créer un calendrier marketing à long terme et travailler les futures campagnes promotionnelles de nos restaurants selon les marronniers.

Et puisque le cardex nous fournit de la donnée client, servons-nous-en pour personnaliser au maximum nos interventions. Des informations comme la date de naissance des clients, leur situation familiale ou leur âge sont précieuses dans la mise en place d’une communication ciblée.

CRM Guestonline

Utiliser le fichier clients pour identifier les rapporteurs d’affaires

Le fichier clients est un outil indispensable pour qualifier les clients récurrents. Et si on profitait du confinement pour les transformer en ambassadeurs de nos restaurants ? On le sait : la satisfaction client est indissociable de la fidélisation. À défaut de plaisir gustatif et d’accueil en salle aux petits oignons, stimuler la corde sensible de la clientèle est une façon de resserrer les liens qui nous unissent à elle. À ce titre, les messages personnalisés sont autant de petites attentions qui renforcent son impression d’être unique et d’avoir un statut à part.

Satisfaire les bons clients, c’est aussi leur donner ce qu’ils attendent en cette période mouvementée. Communiquer, oui, mais rester dans l’utilité.

À l’heure du coronavirus, l’immense majorité des consommateurs attendent des marques qu’elles s’engagent et s’adaptent à cette situation inédite : rassurer nos clients, leur exposer nos efforts pour leur rendre la vie plus douce… en nous refusant à céder aux sirènes du woke-washing.

Bien exploité, le fichier clients est un excellent moyen de préparer votre retour au quotidien. Triez, nettoyez, appropriez-vous vos données clients et faites-vous la promesse de les enrichir régulièrement. Cela fera une sacrée différence, demain, pour remplir nos restaurants. Et pas seulement en temps de crise. Besoin d’aide pour jongler avec votre cardex. Écrivez-nous !

Articles récents
Données caisse enregistreuse et cahier de réservation Guestonline.Guestonline Réservation Responsable Presse