fbpx

Le numérique dans la restauration, Guestonline en parle sur les ondes

 dans la catégorie Actualités

L’avènement du numérique dans la restauration. Antoine Gérard en parle dans l’émission “L’oreille en bouche” de Radio Radio Toulouse. Il y était invité à s’exprimer sur le sujet ce 23 octobre. Il explique comment Guestonline accompagne le restaurateur dans sa transition numérique.  

Le numérique n’est pas un handicap mais une aide, annonce Antoine Girard. Dans l’émission “L’oreille en bouche”, il débat autour de la transition numérique de la restauration. Il rappelle que tout a commencé par la réservation. Réserver une table en un clic, ça date de 2000. Et aujourd’hui, c’est devenu une évidence. Le digital secoue nos habitudes.  

Le numérique dans la restauration, une potentialité pour enrichir les expériences 

Dans l’émission « Restaurants et clients: nouveaux codes, nouveaux usages » Guestonline se présente comme acteur de la transformation digitale dans la restauration. Le numérique a au moins deux atouts. Il offre de la visibilité aux restaurants et est source d’information pour les clients

Boris Georgelin, l’animateur de l’émission cite le crédo de Guestonline : “concentrez vous sur vos clients, on s’occupe du reste”. Il se demande quelle idée fut à l’origine de la start-up. Flash-back. “Tout est parti d’un besoin personnel”, explique Antoine Girard. « Je voulais réserver un restaurant à 16h quand les restaurants ne répondent pas. J’ai laissé un message sur un répondeur. C’est comme jeter une bouteille à la mer« . Un module de réservation en ligne et un channel manager, c’est devenu une évidence pour la restauration moderne. 

 “Il y a encore énormément de choses à faire sur le sujet de la réservation en ligne et de la numérisation de la restauration”.

Et pourtant, le numérique dans la restauration ce n’est pas uniquement un beau site. Le client doit y trouver, à minima, une source d’information. Or, l’horaire, le numéro de téléphone sont des informations parfois manquantes sur certains sites. Il y a encore du travail éducatif pour conscientiser la restauration à la numérisation.

Et la preuve sociale, on en pense quoi ?

Quand on parle du numérique aux restaurateurs, ils pensent souvent aux avis clients en ligne. Et ils n’aiment pas trop ces avis. Or, c’est un avantage, souligne Antoine. Avec les avis en ligne, le restaurateur est au courant de ce qu’il se dit sur lui. Une opportunité pour lui d’y réagir, à commencer par y répondre. Ce que ne permet pas le bouche à oreille. 

A propos de ces avis clients, l’animateur évoque les articles du blog de Guestonline. Et, notamment l’article sur la preuve sociale. Boris Georgelin est assez surpris que sur son blog, Guestonline n’a pas peur de dire ce qui ne va pas. Un autre ton sur la toile, ça le surprend. Antoine explique :

“On est là pour faire avancer les choses et expliquer la réalité des choses. On essaye de creuser les sujets de manière réelle”. 

Le numérique dans la restauration ? Logique car le métier évolue

Antoine Girard affirme qu’en 15 ans, le restaurateur est passé d’un métier d’artisan à un métier de PME. De ce fait, il doit comprendre qu’il doit consacrer du budget au marketing et communication. Il doit réaliser des études de marché, établir un business plan, savoir comment communiquer. Le travail de Guestonline consiste à conscientiser les professionnels de la restauration sur l’évolution de leur métier. 

“Aujourd’hui, si le restaurant n’a pas compris que son spectacle n’est pas que son assiette mais dans tout ce qui va autour, alors il est resté en l’an 2000.” 

Le numérique et la réservation responsable : donner du sens 

Dans le podcast, vous entendrez que le numérique n’est pas incompatible avec l’humanité. On en veut pour preuve le projet Réservation Responsable mis sur pied par Guestonline. Antoine Girard explique qu’il voulait donner du sens à son travail et à son équipe. Il propose aux restaurateurs qu’un euro par couvert soit versé à cette bonne cause lors des réservations en direct sur leur site. 

Antoine Girard annonce un scoop dans l’émission au sujet du projet Réservation Responsable : Guestonline vient de signer un partenariat avec “La tablée des chefs”. Une association française qui agit dans des écoles défavorisées pour apprendre à bien cuisiner. Leur but ?  Démontrer que cuisiner sain, ce n’est pas cher

A s’en lécher les doigts et les babines

« Le difficile est de distinguer les restaurants dont on sort en se mordant les doigts et ceux dont on sort en se les léchant » (Pierre Benoît)

Cette citation clôture l’émission « Restaurants et clients: nouveaux codes, nouveaux usages« . A écouter en entier pour profiter des trois recettes expliquées pas à pas. D’abord une recette à base de feta,pâte filo et épinards, proposée par Marina Bounoure, chroniqueuse. Et puis deux plats originaux de Mikael Lecumberry, restaurateur à Toulouse : un cassoulet de calamar et merlu et une tarte aux cèpes. A s’en lécher les babines.

Guestonline, une solution numérique pour la restauration. Adaptée à tous types de restaurants : de l’établissement de prestige aux brasseries de quartier. Demandez une démo gratuite.

Vous voulez en savoir plus sur Guestonline ?

Articles récents
Fêtes restaurant Guestonline largeCalendrier Avant